Rechercher dans le site

Accéder au service

Choisissez votre formule pour accéder à VélÔToulouse dès maintenant ! NOUVEAU : abonnez-vous à l’année ou au mois et découvrez le ticket 1 ou 7 jour(s) en ligne. C'est simple, rapide et sécurisé.

   Accéder au service  

Trouver une station

Trouver une station
Recherche des stations

Contact

 

Contactez notre Centre de Relations Clients

Du lundi au samedi de 8h à 20h, les dimanches et jours fériés de 9h à 19h

Service ouvert de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi (hors jours férié)

    Un problème ?  

AllBikesNow

Toutes les stations VélÔToulouse sur votre mobile !

   Téléchargez  

VélôToulouse : une démarche écologique de A à Z !

(31/10/2007)

De sa conception à l’entretien des vélos, VélôToulouse s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement, en harmonie avec l’Agenda 21 toulousain et le concept du service lui-même, qui contribue à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Illustration de la place prépondérante de l’écologie dans le dispositif à travers plusieurs exemples.

Des vélos recyclables

Du guidon au garde-boue, les vélos mis à votre disposition, composés notamment d’acier ou d’aluminium, sont recyclables. Ils ont été également spécialement conçus pour résister à une utilisation intensive.

Le développement durable passe aussi par les économies d’énergie : les tubes fluorescents ont donc été privilégiés pour l’éclairage des vélos stations, leur durée de vie étant multipliée par trois. L’économie d’énergie est de l’ordre de 30% par rapport à l’utilisation de ballastes standards.

Des véhicules verts pour la maintenance

Même en coulisses, VélôToulouse accorde la priorité au respect de l’environnement. Les agents de maintenance se déplacent au moyen de vélos à assistance électrique, avec à l’arrière une caisse à outils. Ce mode de transport leur permet de se rendre d’une station à l’autre rapidement et sans polluer pour réparer les vélos sur place, lorsqu’il s’agit de réparations légères. Ce procédé évite aussi de multiplier les déplacements.

Les agents de régulation que vous pourrez parfois rencontrer sur le terrain se déplacent quant à eux au moyen de véhicules alimentés au GNV, ce qui représente une économie de 8, 8 tonnes de CO2 par an par rapport à des véhicules traditionnels. Ces agents de terrain sont formés à « l’éco-conduite » pour économiser le carburant. En effet, une conduite souple permet ainsi de réduire sa consommation de carburant de 10 %.

Pas de gaspillage !

Pour ne pas gaspiller des ressources naturelles précieuses, l’eau de pluie sera utilisée pour entretenir les stations VélôToulouse. Elle sera collectée dans des cuves au profit des agents d’entretien qui nettoient bornes et points d’attache des vélos. Le pouvoir nettoyant de l’eau de pluie, déminéralisée naturellement, permet en outre d’éviter l’utilisation de produits d’entretien. Pour les tâches les plus persistantes, les produits éco-labellisés sont privilégiés.

Le dispositif récompensé

Le système de vélo en libre-service a reçu différents prix pour sa démarche globale en matière de développement durable. Le service était parmi les lauréats des Prix Entreprises et Environnement 2006 pour son concept qui permet la mise à disposition d’un bien de façon partagée. Le service étudié de sa conception à sa mise en place pour améliorer le cadre de vie des usagers et préserver leur environnement a retenu l’attention du Jury du Janus 2006 de l’Industrie. Enfin, le Trophée 2005 L’Usine Nouvelle a mis en avant la réponse qu’apporte ce concept en matière de développement durable, répondant à ses trois critères majeurs : l’environnement, l’économie et la responsabilité sociétale.

 
   
 

Catégorie Transport individuel de personnes – *Étude Inference Operations – Viséo CI – mai à juillet 2016 –  Plus d’infos sur escda.fr.